ISOSL LIEGE - SECTEUR (A) SANTE MENTALE - SITE PETIT BOURGOGNE

Numéro de dossier :

1393

Siège principal :

Rue Professeur Mahaim, 84
4000 LIÈGE
Commune : LIÈGE
Arrondissement : LIEGE

Pour contacter ce service :
Téléphone : 04/2547711
Téléphone (2) : 04/2547717
Fax : 04/2547937
E-mail : info@isosl.be
Website : http://www.isosl.be

Siège social :

Rue Basse-Wez, 301
4020 LIÈGE
Téléphone : 04/3417811

Objectifs :

Traitements psychiatriques divers.

Activités :

L'hôpital psychiatrique déploie son activité sur plusieurs sites. Inscrit dans le secteur santé mentale (secteur A) d'ISoSL, il bénéficie de la riche diversité de ses multiples services extra-hospitaliers et ambulatoires. Promoteur du projet « 107 » Fusion Liège, il promeut tant le travail en réseau que  le partenariat avec  le patient et son entourage, acteurs du projet thérapeutique. Inscrit dans de multiples réseaux (assuétudes, enfants/adolescents, internés, médico-légal adolescents, lien parent/enfant), son activité est organisée en pôles thérapeutiques et cible les besoins en santé mentale qui émergent sur son large bassin de desserte.

Perché sur la colline de Cointe, le site Petit Bourgogne offre des programmes d'hospitalisation complète, de jour  ou de nuit pour permettre la poursuite ou la reprise de l'activité professionnelle en unités de soins généralistes ou spécialisées en pédopsychiatrie médico-légale, en psychoses, en alcoologie, en troubles état-limite , en troubles bipolaires, en troubles de la relation parent/enfant, en troubles de la personnalité.

Une policlinique offre des consultations de psychiatre ainsi que de médecins généralistes, psychologues et diététiciennes tous experts en santé mentale, de même que de dentisterie adaptée au public.

CAP - Hôpital psychiatrique de jour - 04/254.77.53

Public : Adultes des deux sexes :
Présentant une symptomatologie psychiatrique stabilisée ou en voie de stabilisation, dont le niveau de compétences communicationnelles, d'affirmation de soi et d'adaptation à la vie civile et sociale, peut être amélioré.
Pour qui un accompagnement pluridisciplinaire, à court terme, est susceptible d'éviter une hospitalisation complète et pour qui, à la sortie de l'hôpital, une période de transition est nécessaire pour appréhender les réalités quotidiennes.

Objectifs
Le Cap aide ceux qui désirent et veulent : mettre le cap sur eux-mêmes, changer de cap dans leur  vie relationnelle et sociale, franchir  le cap d'une décompensation somato-psychique. C'est un Centre d'Action Psychothérapeutique.
La pathologie modifie le rapport à soi, la réhabilitation réinscrit le patient dans la réalité.
La pathologie modifie le rapport aux autres, la resocialisation réinscrit le patient dans la communauté.
La pathologie modifie le rapport au monde, la réadaptation réinscrit le patient dans la réalité.

Offre thérapeutique : Au niveau des habiletés sociales :
Guidance budgétaire et socio-administrative.
Cuisine, tâches ménagères, éducation à la santé et à l'hygiène, ouverture à l'environnement socioculturel, vie quotidienne, situations vécues, ...
Activités d'expression et de communication :
Rédaction d'un journal des usagers, activités créatives et artistiques, réunions d'échanges à thèmes, vidéo, théâtre, photos, ...
Un groupe de théâtre existe au sein de l'hôpital de jour.
L'hortithérapie, pense que l'effet thérapeutique provient des activités réalisées dans le jardin, celui-ci  permet de stimuler un grand nombre de processus cognitifs et de faire des exercices physiques.

Activités sportives ou approches corporelles : Musculation, natation, tennis de table, relaxation, gymnastique douce, expression corporelle, marche, gymnastique sur musique, ...
Ateliers de réhabilitation : Information sur la pathologie et gestion du traitement, entretien des capacités cognitives.

En pratique
Par une participation à des groupes et par des entrevues, le patient progresse, du lundi matin au vendredi après-midi, dans la découverte de ses difficultés, dans l'approche de solutions, dans leur réalisation accompagnée, dans la découverte de ses capacités, dans la reconnaissance de ses compétences, dans leur mise en œuvre accompagnée.
Un séjour au Cap commence par une rencontre avec le médecin.
Sont déterminés un rythme, un ordre de durée, la prescription d'ateliers obligatoires et l'indication d'occupations libres.
Régulièrement un bilan pluridisciplinaire ainsi qu'un diagnostic fonctionnel et l'échelle
de capacités sont réalisés.

Service CaKtus - 0492/342.323

Unité de Traitement Intensif (UTI) pour adolescents en Situation Educative Problématique (SEP/FQI/MEO)

Pour qui ? Dans quel cadre ?
L'unité s'adresse à des filles ou garçons de 13 ans à 18 ans en demande de soins volontaire ou pour lesquels un dossier auprès du tribunal de la jeunesse est ouvert.
L'unité se compose :
- De lits SEP (Situation Educative Problématique - Art 38), FQI (Fait Qualifié Infraction - Art 36°4), MEO (Mise en Observation).
- De lits de crise (15 jours renouvelable  1x)  à visée de bilan  ou de  time out.
- De lits A pour des situations non judiciarisées de  jeunes de 15 à 18 ans.
Le cadre de travail exclut les prises en charge de situations pour lesquelles les capacités d'adaptation et intellectuelles du jeune ne sont pas suffisantes (autisme, déficience mentale importante,...).
Il en va de même pour les situations nécessitant une prise en charge spécifique (troubles alimentaires, toxicomanie,...)

CaKtuS... Vous avez dit, CaKtuS ?
Oui, oui, d'abord pour son coté piquant que l'adolescent peut avoir au travers de mots ou d'actes posés.
Mais heureusement, le cactus ce n'est pas que cela !
Il a la chance de disposer de beaucoup de ressources. Il survit dans des milieux arides et pauvres. Il est gorgé d'eau et résistant.
Il peut  être utilisé pour délimiter des terrains, sous la forme de haies. Et ... mieux encore, il peut produire des fleurs aux couleurs chatoyantes...

Projet thérapeutique
Après analyse de la situation au travers de différents entretiens de pré-admission où se définira son projet thérapeutique, l'adolescent rencontrera aux CaKtuS un cadre de soins destiné à favoriser un travail sur ses difficultés ou souffrances.
A cette fin, les journées seront structurées par des activés aux objectifs variés, des entretiens thérapeutiques, individuels et familiaux.
Le cadre de travail se veut contenant et structurant, offrant une parenthèse pour se poser, identifier ses difficultés et tenter d'y apporter des réponses.
Il repose sur la création d'un lien suffisamment solide  afin de pouvoir vivre différentes expériences et laisser trace de ce lien en soi.

Processus d'admission
Pour toutes demandes d'information ou de prise en charge, s'adresser à la coordination des demandes Cyprès / CaKtuS.
Plusieurs entretiens sont nécessaires avec l'adolescent, sa famille, le réseau,... afin d'organiser et de penser au mieux une hospitalisation aux CaKtuS.
Ils ont pour objectifs de mieux cerner la demande d'aide, de baliser le travail à accomplir et créer un premier lien avec la famille et/ou le réseau, partenaires nécessaires du travail à réaliser.
Les mises en observation font l'objet d'une demande au médecin de l'unité ou, à défaut, au médecin de garde d'ISoSL.

 

Service Cyprès - Salle 51 - 0492/342.323

Service pour les jeunes (13 à 18 ans) avec une problématique psychiatrique, qui ont commis un fait qualifié infraction par la jusitice.

Critères d'inclusion :
-
Jeunes filles et garçons âgés de 13 à 18 ans.
- Mesure légale du Tribunal de la Jeunesse.
- Présence d'un état psychopathologique concomitant à des faits qualifiés infractions ayant entraîné l'ouverture d'un dossier 36-4.
- Troubles psychopathologiques identifiables à partir du DSM4, troubles de la sphère des psychoses, troubles de l'humeur.
Nécessité d'une prise en charge médico-psychiatrique en milieu hospitalier résidentiel.
-Processus d'admission réalisé et favorable.

Critères d'exclusion :
- Troubles du comportement non sous-tendus par la suspicion d'un diagnostic tel que retenu dans les critères d'inclusion et qui nécessiteraient du moins dans un premier temps, une approche uniquement éducative (troubles sociopathiques sans psychopathologie avérée).
- Etats de déficience mentale qui entraveraient les travaux proposés.
- Autisme.

Projet thérapeutique
Deux enjeux indissociables s'intriquent nécessairement dans notre dispositif :
- l'enjeu médico-psychologique,
- l'enjeu socio-éducatif.
Il s'agit de co-construire un projet de (re)socialisation individualisé et de permettre au jeune de se l'approprier et de le concrétiser.
La prise en charge psychothérapeutique se réfère essentiellement aux modèles psychodynamique et systémique.
Une concertation permanente tant avec la famille et les structures du réseau, qu'avec la Justice est incontournable.

Modalités d'admission
Premier contact téléphonique avec les coordinateurs du trajet de soins.
Rencontre pour vérifier  l'adéquation de la demande aux soins proposés.
Consultation avec le pédopsychiatre.
Retour à l'ensemble de l'équipe.
Décision finale du médecin.
Transmission de la décision à la partie demanderesse par la coordination.

 

Service Portail - 04/254.78.52

Public :
Adultes en première décompensation psychique.
Adultes en séjour de courte durée.
Adultes présentant des troubles psychiques nécessitant temporairement un isolement.

Objectifs
Accueil de la personne et de sa famille, mise au point diagnostique, bilan d'autonomie - réhabilitation, préparation à la sortie -réinsertion, mise en place du suivi thérapeutique et sociale

Offre thérapeutique
Prise en charge pluridisciplinaire, assistant social, équipe soignante, médecin généraliste, paramédicaux, psychiatres, psychologues, programme thérapeutique personnalisé, thérapies de groupe, gestion de la maladie (compréhension, acceptation, adhésion au traitement), activités thérapeutiques, sportives, ludiques, etc.

En pratique
En vue de votre hospitalisation, le médecin de famille, le psychiatre, le psychologue, un service d'urgences, se mettra en contact avec Portail Hospitalier ou le médecin de garde de l'ISoSL qui prendra les dispositions nécessaires.

Heures de visite dans le service: mercredi de 14h00 à 17h00, samedi de 14h00 à 17h00, dimanche de 9h00 à 11h00 et de 14h00 à 17h00.
Les visites des enfants de moins de 15 ans sont déconseillées

Service Bleuets - Salle 21 - 04/254.78.58

Psychiatrie générale

Public : 32 lits mixtes accueillant tous types de pathologies psychiatriques.

Objectifs
Stabilisation de la maladie et diminution de la symptomatologie.
Prise de conscience de la maladie et des symptômes.
Apprentissage des signes précurseurs.
Réinsertion psycho-sociale.
Éducation à l'observance du traitement.
Entretien familial.
Prise en charge sociale.
Possibilités de suivi avec le psychiatre ou le psychologue.
Post-cures et/ou hospitalisation de jour en relation avec la problématique du patient et en fonction des activités du service.
Si nécessaire, orientation vers des structures extra-hospitalières (ex: HP, SPADI, SIAJEF, CRF, ...) et vers d'autres structures (MSP, MR et MRS).

Offre thérapeutique
Prise en charge par une équipe dynamique et pluridisciplinaire.

Les outils : affirmation de soi, atelier ludique, Comédia, cuisine thérapeutique, groupe de parole, ergothérapie (chant, relaxation, percussions, atelier couture, ...), éducation physique (aquagymm, sports, musculation, promenade, santé, ...), consultations diététiques.

Procédure d'admission
Le psychiatre du service ou de garde doit être averti par un service médical avant toute admission (ex: service des urgences, médecin traitant, psychiatre traitant, consultation polyclinique, transfert d'une unité à une autre,...).
Dans certains cas, un rendez-vous de pré-admission sera requis.

En pratique : Heures de visite : mercredi et samedi : de 14h00 à 17h00, dimanche et jours fériés : de 9h00 à 11h00 et de 14h00 à 17h00.
Sorties journalières : tous les jours de 14h00 à 17h30 sauf le mercredi de 14h00 à 21h00.

Service Bleuets - Salle 22 - 04/254.78.62

Service spécialisé dans la prise en charge du Trouble Bipolaire ou maniaco-dépression

Offre thérapeutique : Elaboration d'un diagnostic, prise en charge individualisée, inclusion des familles dans le processus thérapeutique via des entretiens familiaux, psycho-éducation des patients bipolaires et de leur famille, soutien via le groupe « Balancier », équipe pluridisciplinaire, consultations spécialisées (04/254 77 18).

Suivi hospitalier
Accueil de patients souffrant de :
Troubles de l'humeur.
Trouble psychotiques.
Comorbidités.
Le service est spécialisé dans les soins aux patients souffrant de TROUBLE BIPOLAIRE : alternance de phases maniaques (exaltation, euphorie, ...) et dépressives (tristesse, anxiété,...).
Approche analytique, prise en compte du contexte familial du patient.
Approche cognitive comportementale et neurocognitive.

Suivi ambulatoire
Patients adressés par le médecin généraliste pour consultation en polyclinique pour : mise au point diagnostique et thérapeutique, prise en charge psychothérapeutique, coordination avec le réseau de soins.

Psycho-éducation des patients : apprendre à connaître la maladie et à la gérer. Modules psycho-éducatifs de 10 séances animées par des intervenants du service : réunions hebdomadaires le lundi soir sur prescriptions médicales.

Psycho-éducation des familles : apprendre à connaître la maladie et à la gérer. Modules psycho-éducatifs de 10 séances en groupe : réunions hebdomadaires le jeudi soir sur inscription préalable

Le Balancier
Groupe de soutien pour les patients et leur famille centré sur l'entraide et visant à l'autonomisation. Réunions les 1er lundis du mois de 17h à 18h30.

Objectifs: Stabilisation des décompensations aiguës ... et/ou psychotiques, amélioration du fonctionnement personnel favorisant  la reprise d'autonomie et la réinsertion sociale.

En pratique
L'équipe pluridisciplinaire formée de façon spécifique, accueille et propose une prise en charge adaptée à la problématique.
Une innovation de taille est la création de 2 bandes dessinées en collaboration avec l'équipe et les patients. La première BD est consacrée à la schizophrénie, la seconde BD est consacrée aux troubles bipolaires.

Service Bleuets - Salle 23 - 04/254.78.77

Trouble de personnalité état-limite et psychiatrie générale

Public : Service accueillant des personnes souffrant de trouble de personnalité limite ainsi que des troubles relevant de la psychiatrie générale.

Objectifs : Développement des capacités rationnelles, de l'insight et des mécanismes de défense, intégration des composantes de la personnalité, adaptation au monde environnant, gestion des émotions.

Offre thérapeutique :
-
Mise au point diagnostique et adaptation du traitement.
- Identification des facteurs de crise et bilan familial/social.
- Psychiatrie relationnelle, dans la pratique du transfert, selon les références de la psychothérapie psychodynamique (analytique et systémique) et selon le modèle dialectique comportemental de Linehan :
Au niveau individuel : entretiens psychologiques, entretiens médicaux, système référent, affirmation de soi, démarches extérieures, massage holistiques,...
Au niveau collectif : bien-être, psychodrame, groupe sur la gestion des émotions, musique et émotions, affirmation de soi, sophrologie, atelier cinq sens, sorties culturelles, plongée, cuisine thérapeutique, ergothérapie, activités sportives, etc...

En pratique
Une unité de 30 lits mixtes composée d'une équipe pluridisciplinaire : psychiatre, psychologues, infirmières psychiatriques, infirmières, médecin généraliste, aides soignantes, éducateur spécialisé et personnel paramédical et assistante sociale.

Heures de visite: mercredi et samedi : de 14h00 à 17h00, dimanche et jours fériés : de 9h00 à 11h00 et de 14h00 à 17h00.

 

Service Bleuets - Salle 24 - Fil-à-Fil - 04/254.78.72

Public
Service mixte accueillant des parents adultes souffrants de troubles psychiques, de troubles du comportement ou de maladies mentales et par ailleurs « en panne » dans leur rôle de parent.

Particularité : le service offre une prise en charge spécifique de la femme enceinte et comprend « Fil-à-Fil », unité de la parentalité et du lien.

Objectifs :
-
Mise au point du diagnostic et du traitement médicamenteux.
- Personnalisation de la prise en charge du patient sur le plan médico-psycho-social.
- Thérapie centrée sur les difficultés parentales ou liées à leur identité de parent.
- Autonomie maximale du patient (réhabilitation).
- Préparation à la sortie (réinsertion).
- Mise en place du suivi thérapeutique et social.

Offre thérapeutique
Prise en charge individualisée s'appuyant sur des références analytiques, soutien par des intervenants référents, psychothérapie individuelle, accompagnement spécifique de la femme enceinte, thérapie de groupes (psychodrame, groupe assuétude, groupe de paroles (et groupe parents), groupe estime de soi, groupe émotions, art-thérapie, sport, danse, contes, soins esthétiques, bilan et accompagnement social, kinésithérapie et relaxation).

 

Fil-à-Fil

Objectifs
Garantir la continuité et l'harmonie du lien parent-enfant
Mettre le parent et l'enfant en situation d'exprimer leurs compétences et les valoriser
Accompagner l'enfant et son parent dans l'expression de leurs émotions grâce aux thérapies à média
Proposer un accompagnement de la grossesse aux parents en souffrance psychologique (de la réparation à la naissance à l'élaboration du lien parent-enfant)

A l'hôpital psychiatrique du Petit Bourgogne
Le parent bénéficie de soins personnalisés, psychothérapies individuelles ou de groupe, art-thérapie, massages... En journée, les enfants de 0 à 5 ans sont accueillis dans des locaux adaptés (salle de vie, de psychomotricité, promenade et jeux dans le parc, piscine...). Le rythme et la fréquence des séances thérapeutiques sont variables et individualisés. La thérapie s'appuie sur les références analytiques et sur la méthode d'observation du nourrisson selon Esther Bick.

En ambulatoire au SSM Accolade
Les objectifs et moyens thérapeutiques restent identiques à ceux utilisés à l'hôpital psychiatrique (thérapie individuelle et relationnelle, consultation prénatale et postnatale, thérapie conjointe mère-bébé, psychodrame analytique, psychomotricité relationnelle, rencontre avec le conjoint et la famille).

Accueil des familles présentant des difficultés de la relation parent-enfant et en particulier des troubles de l'attachement liés à une fragilité du parent.
Continuité de la thérapie relationnelle initiée à Fil-à-Fil en hospitalisation.
Suivis à domicile.

En pratique
L'encadrement est assuré par une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmiers, soignants, éducateurs, psychologues, assistante sociale, ergothérapeute, kinésithérapeute, logopède...).

Heures de visite : mercredi et samedi : de 14h00 à 17h00, dimanche de 9h00 à 11h00 et de 14h00 à 17h00. Téléphone patients: 04/254.78.69.


Service Genêts - Salle 31 - 04/254.78.83

Unité de thérapie sensorielle

Public : L'unité de soins de thérapie sensorielle est un service ouvert de 30 lits (chambre individuelle ou à 2 lits) spécialisé dans l'accueil d'un large éventail de pathologies psychiatriques.
Plutôt que de se spécialiser dans un groupe défini par sa pathologie, ils apportent une approche alternative s'adressant à tout type de pathologie à l'exception des personnes ayant une dépendance aux drogues dures et des personnes souffrant d'un déficit cognitif.

Objectifs
Répondre à la demande du patient et de son entourage.
Impliquer le patient dans chaque phase de son hospitalisation afin de le responsabiliser par rapport à sa thérapie.  Cette implication est accompagnée et soutenue par des évaluations pluridisciplinaires permettant d'adapter les objectifs et les interventions à ses besoins et ses capacités.
Associer dès que possible les proches de la personne hospitalisée afin de faciliter sa réinsertion dans la vie familiale, sociale et professionnelle.

Offre thérapeutique
Sa spécificité est une prise en charge INDIVIDUALISÉE centrée sur le patient.
Elle consiste à prendre pour point de départ le vécu, les sensations, les ressources et les projets mis en avant par le patient. Le patient est considéré comme acteur de sa thérapie. La réalisation du programme thérapeutique est personnalisée et réalisée en «co-élaboration».
Elle est également basée sur la richesse du groupe. Les activités se font en fonction des demandes du groupe à la réunion hebdomadaire et des objectifs thérapeutiques individuels. L'encadrement est assuré par une équipe pluridisciplinaire.

Outils : le carnet du ressenti : outil en possession du patient et lui permettant de s'auto évaluer librement, Club 31 - également pour les patient en hôpital de jour et famille, réappropriation sensorielle, groupes de paroles et de psycho -éducation pour les dépendances, groupe DHAQ (Développement Harmonique par l'Auto-Questionnement).
Diverses activités thérapeutiques : confiance en soi, jeu de la transformation, démanipulation, méditation.

En pratique : Heures de visite : mercredi et samedi : de 14h00 à 17h00, dimanche et jours fériés : de 9h00 à 11h00 et de 14h00 à 17h00.

Procédure d'admission : aucun entretien de pré-admission n'est requis.


Service Genêts  - Salle 32 - 04/254.78.89

Unité d'alcoologie - L'abstinence pas à pas...

Public : Une unité d'alcoologie mixte pour adultes dont la capacité d'accueil est de 30 lits.
Prise en charge de personnes alcoolo-dépendantes ou ayant un problème avec l'alcool avec pathologie(s) psychiatrique(s) associée(s) ou non.

Objectifs :
Phase de sevrage (1 à 2 semaines) :
Sevrage physique et mise au point somatique.
Evaluation de l'ampleur de la problématique au niveau social, familial, professionnel, ...
Phase de travail (4 semaines) : Engagement de la personne dans le processus d'abstinence. Participation active aux différents ateliers de psychoéducation et de gestion des émotions.
Phase de stabilisation (maximum 4 semaines) : Période consacrée au maintien de l'abstinence et à l'élaboration du projet de sortie.

Phase d'envol (maximum 2 semaines) : Période consacrée à la mise en œuvre du projet de sortie dans un but de retour à l'autonomie.

Offre thérapeutique
- Entretiens individuels de soutien sur base des approches cognitivo-comportementale et systémique.
- Entretiens motivationnels   individualisés « système référent ».
- Accueil des familles.
- Groupes thérapeutiques (ateliers Alcool, ateliers Phares, ateliers Pharmacologie, ateliers « Changer ? », ateliers « Bilan »).
- Activités ciblées sur l'affirmation de soi et l'estime de soi.
- Groupes de parole.
- Ergothérapie, Relaxation.
- Activités sportives encadrées.
- Cuisine thérapeutique : renouer  avec les plaisirs d'une alimentation variée et saine.
- Bilan et accompagnement social.

En pratique
L'encadrement est assuré par une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmiers, soignants, éducateurs, psychologues, assistantes sociales, ergothérapeute, kinésithérapeute, ...).
L'entretien de pré-admission est obligatoire : 04/254.77.18.
La pré-admission pourquoi ?
Afin d'évaluer la demande et la motivation à l'abstinence de la personne, afin de proposer une offre thérapeutique individualisée, afin de présenter le cadre thérapeutique nécessaire au travail de la problématique, afin de rencontrer l'entourage et la famille.
Heures de visites : mercredi et samedi : de 14h00 à 17h00, dimanche et jours fériés : de 9h00 à 11h00 et de 14h00 à 17h00.

 

Heures d'ouverture :

24h sur 24h.

Compétence territoriale :

Sans objet.

Responsable(s) :

Madame DEMETER Nicole
Directrice de secteur

Monsieur DOMKEN Marc-André
Médecin-Directeur

Madame SPRENGHETTI Nadia
Directrice du département infirmier et associés

Catégories professionnelles représentées dans l'équipe psycho-médico-sociale :

  • Assistant-e en psychologie
  • Assistant-e social-e
  • Diététicien-ne
  • Educateur-trice
  • Ergothérapeute
  • Infirmier-ère
  • Kinésithérapeute
  • Médecin
  • Psychiatre
  • Psychologue

Actualités

LE CONDROZ ACCUEILLE LA CAMPAGNE TIP TOP

Dans le Condroz, cap sur votre bien-être ! A partir du 18 janvier 2018, de nombreuses activités gratuites vous sont proposées !


21/12/2017

OBSERVATOIRE N°9 - L'ACCROCHE - 2018

A


18/01/2018

HOMMES VICTIMES DE VIOLENCES CONJUGALES

La Province de Liège se mobilise en faveur des hommes victimes de violences conjugales.

Projection du film "Les proies" de Sofia COPPOLA avec Collin FARELL, Nicole KIDMAN et Kristen DUNST.


05/12/2017