SERVICE RESIDENTIEL POUR JEUNES - SERVICE D'ACCUEIL DE JOUR POUR JEUNES - ST JOSEPH - LA NACELLE

Attention : Les données de cette fiche n'ont plus été validées par l'institution depuis plus de 3 ans


Numéro de dossier :

1459

Siège principal :

Rue de l' Absent, 27
4910 THEUX
Commune : THEUX
Arrondissement : VERVIERS

Pour contacter ce service :
Téléphone : 087/541213
Fax : 087/542645
E-mail : imp.theux@gmail.com

Objectifs :

non précisé

Activités :

- La Nacelle : service d'accueil de jour (SAJJNS) mixte pour jeunes de 3 à 18 ans non-scolarisables, assure soins psychologiques, logopédiques, psychomotricité et prérequis scolaires à des enfants psychotiques, dysharmoniques ou névrosés.
Equipe de prise en charge pluridisciplinaire.

Chaque jeune bénéficie d'un projet individualisé en relation avec la famille.

Un minibus prend en charge et reconduit quotidiennement l'enfant au domicile et ce dans un rayon de 20 km.

- Service résidentiel pour jeunes (SRJ) pouvant accueillir 57 jeunes pré-psychotiques, pré-névrotiques ou autistes. A l'issue d'un séjour au SRJ, une prise en charge ambulatoire peut être organisée afin de favoriser la réintégration familiale.

- Service résidentiel de transition (SRT).

 

Heures d'ouverture :

Du lundi au vendredi de 9H00 à 15H30

Compétence territoriale :

Province de Liège - Région verviétoise

Responsable(s) :

Monsieur GROULARD B.
Président

Monsieur VAN HOYE Philippe
Directeur

Catégories professionnelles représentées dans l'équipe psycho-médico-sociale :

  • Assistant-e social-e
  • Educateur-trice
  • Ergothérapeute
  • Infirmier-e social-e
  • Kinésithérapeute
  • Logopède
  • Médecin
  • Psychiatre
  • Psychologue
  • Psychomotricien-ne
  • Psychopédagogue
  • Psychothérapeute

Actualités

Matinée d'études " Concilier travail et prise en charge d'un proche malade"

Les proches soignants exerçant une activité professionnelle sont confrontés à des obligations souvent incompatibles : leurs tâches d’assistance et les exigences de leur travail.En effet, les proches aidants, tout comme les personnes dont ils ont la charge, traversent des périodes difficiles et éprouvent des émotions comme la peur, le doute, mais aussi l’espoir. Les inconnues sont nombreuses et l’évolution d’une maladie souvent incertaine. On observe que les proches aidants sont souvent désemparés, qu’ils dépassent leurs limites, qu’ils finissent par s’épuiser à la tâche et à être eux-mêmes malades. Lorsqu’ils exercent en parallèle une activité professionnelle, les difficultés à concilier leurs deux fonctions peuvent poser des problèmes supplémentaires, voire mettre en danger leur carrière et leurs moyens de subsistance.La conciliation entre le soutien d’un proche malade et la vie professionnelle ne fait pas encore l’objet d’un vrai débat et les offres de soutien adéquat sont trop peu nombreuses. Pourtant, travailler est souvent indispensable sur le plan financier et peut représenter une possibilité bienvenue d’échapper par moment à l’univers de la maladie.Cette matinée d’études sera l’occasion d’envisager différentes pistes sur ce que peuvent faire les employeurs et les employés pour améliorer la situation.


03/05/2016

Ciné-débat: " Bien vivre sa retraite "

Jeudi 2 Juin 2016 de 19h30 à 21h30

Projection du film "Youtch" de Paolo Sorrentino


27/04/2016

CYCLES DE CONFERENCES 2016

S'informer c'est bon pour la santé !


28/01/2016