INSTITUT PROVINCIAL D'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SPECIALISE

Numéro de dossier :

1483

Siège principal :

Rue Paul d'Andrimont , 24
4630 SOUMAGNE
Commune : SOUMAGNE
Arrondissement : LIEGE

Pour contacter ce service :
Téléphone : 04/355 97 97
Téléphone (2) : 04/355 97 95
Fax : 04/355 97 69
E-mail : florence.bailly@provincedeliege.be
Website : http://www.provincedeliege.be/fr/enseignement/secondaire/fr/ipessmicheroux

Objectifs :

Enseignement secondaire spécialisé de type 4 (handicap physique).

Activités :

Ecole d'enseignement secondaire spécialisé pour des : Technique de qualification et professionnelle. Types 4 et 5 (travaux de bureau - comptabilité). Professionnel de forme III type 4 (cuir, reliure et habillement), adaptation sociale et professionnelle, de forme II type 4 et 5, Adaptation sociale de forme I type 4.

Service de transport scolaire par cars spécialement aménagés ; Institut médico-pédagogique ; possibilité d'internat (voir Service résidentiel même adresse).

Les enseignements de type 4 et de type 5 s'adressent à des personnes atteintes de déficiences physiques ou de maladies chroniques telles que : Spinabifida, myopathie, épilepsie, déficience mentale légère, troubles moteurs, troubles respiratoires, malformations cardiaques, paralysie cérébrale, dysmélie, poliomyélite, sclérose en plaques.

 

Heures d'ouverture :

Horaire scolaire.

Compétence territoriale :

Sans objet.

Responsable(s) :

Madame BAILLY Florence
Directrice

Madame GONDA Mylène
Chef d'ateliers

Catégories professionnelles représentées dans l'équipe psycho-médico-sociale :

  • Assistant-e social-e
  • Auxiliaire de soins
  • Educateur-trice
  • Ergothérapeute
  • Infirmier-e social-e
  • Kinésithérapeute
  • Logopède
  • Médecin
  • Psychologue
  • Psychomotricien-ne
  • Puériculteur-trice

Actualités

OBSERVATOIRE N°96 - QUEL TRAVAIL SOCIAL DANS LES SECTEURS DE LA SANTE

Quelle place, quels rôles occupent les travailleurs sociaux dans les secteurs de la santé ?


08/10/2018

L'OBSERVATOIRE N°95 - FEMMES ET VIOLENCES DE L'EXIL

Jalonné de violences et d’obstacles dans le pays d’origine, sur la route migratoire, mais aussi dans le pays d’accueil, le parcours d’exil est d’autant plus éprouvant qu’il se conjugue au féminin.


08/10/2018

LES DEPARTEMENTS DE LA SANTE ET DES AFFAIRES SOCIALES

A vos agendas !


30/08/2018