FEDERATION WALLONNE DES INSTITUTIONS POUR TOXICOMANES - FEDITO

Numéro de dossier :

1087

Siège principal :

Rue Pierreuse, 31
4000 LIÈGE
Commune : LIÈGE
Arrondissement : LIEGE

Pour contacter ce service :
Téléphone : 04/2222652
Téléphone (2) : 0494/44 20 26
Gsm : 0479/548017
Fax : 04/2222652
E-mail : feditowallonne@skynet.be
Website : http://www.feditowallonne.be

Siège social :

Pierreuse, 31
4000 LIÈGE
Téléphone : 04/222 26 52

Objectifs :

Faire connaître et reconnaître la nécessité et l'existence de structures de prévention, d'aide et de soins spécifiques pour toxicomanes et pour les personnes concernées par les phénomènes de dépendances prise au sens large.

Activités :

Assurer la défense et la promotion des intérêts des institutions spécialisées en toxicomanie et de réseaux.

Intervenir auprès des pouvoirs publics et des médias dans l'élaboration d'une politique de santé et de recherche scientifique dans le champ des toxicomanies.

Assurer la coordination approfondie et des échanges réguliers sur les pratiques et les expériences professionnellesdes équipes.

 

Heures d'ouverture :

Du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00.

Compétence territoriale :

Wallonie.

Responsable(s) :

Madame HENSGENS Pascale
Coordinatrice de projets

Madame LEGAT Jézabel
Coordinatrice administrative

Madame PRZYLUCKI Laurence
Présidente


Actualités

VOUS SOUHAITEZ ARRETER DE FUMER ?

Libérez-vous du tabac en participant au Plan de 5 jours !


24/04/2017

L'Observatoire n°90 - Jardinons le social, cultivons un autre monde

Contact avec la nature, travail de la terre, potagers collectifs, alimentation inclusive... semblent à la mode et servent de supports à l’insertion de publics vulnérables.


04/04/2017

FORMATION « LE SUICIDE – REPERAGE – EVALUATION- INTERVENTION »

25ème EDITION, organisée par la Cellule de Prévention du Suicide de la Province de Liège. Cette formation qui comprend 6 demi-journées et débute le 18 avril prochain, est destinée à toute personne qui, par son activité professionnelle, est en contact avec des personnes suicidaires ou ayant réalisé une tentative de suicide.
Attention, le nombre de places est limité.


03/04/2017