PLAN DE COHESION SOCIALE - VILLE DE VISE - ECHEVINAT DE LA FAMILLE ET DE LA CITOYENNETE

Numéro de dossier :

4075

Siège principal :

Rue du Collège, 31
4600 VISÉ
Commune : VISÉ
Arrondissement : LIEGE

Pour contacter ce service :
Téléphone (2) : 04/374 85 74
Fax : 04/374 85 71
E-mail : sarah.delattre@vise.be
Website : http://www.vise.be

Objectifs :

Le Plan de Cohésion Sociale s'inscrit dans un effort général déployé par la Région Wallone pour favoriser la cohésion sociale et soutenir les communes qui y oeuvrent sur le terrain.

Activités :

6 actions sont développées en ce moment sur le territoire de la Ville de Visé

- Atelier recherche-emploi : organisé dans les maisons de quartier en collaboration avec le CPAS.

- Information et accompagnement des candidats locataires et bénéficiaires de logement de transit : 4 appartements sont situés sur la commune.

- Maisons de quartier : 3 maisons de quartier sont gérées par le PCS.  Elles sont situées à Visé (centre), Cheratte-Bas, et Cheratte-haut. Un grand nombre d'activités y sont organisées telles que des potagers communautaires, des cours de couture...

- Projets inter-générationnels :
. Conseil Consultatif des Aînés.
. Visébusocial : transport social pour personnes éprouvant des difficultés à se déplacer.

- Coordination de la vie associative.

- EPN - Espace public numérique.

- TROC : chaque 3ème vendredi, en collaboration avec plusieurs services, une activité TROC est organisée.

 

Compétence territoriale :

Commune de Visé.

Responsable(s) :

Madame DELATTRE Sarah
Chef de projet PCS

Catégories professionnelles représentées dans l'équipe psycho-médico-sociale :

  • Animateur-trice
  • Assistant-e social-e
  • Educateur-trice

Actualités

OBSERVATOIRE N°96 - QUEL TRAVAIL SOCIAL DANS LES SECTEURS DE LA SANTE

Quelle place, quels rôles occupent les travailleurs sociaux dans les secteurs de la santé ?


08/10/2018

L'OBSERVATOIRE N°95 - FEMMES ET VIOLENCES DE L'EXIL

Jalonné de violences et d’obstacles dans le pays d’origine, sur la route migratoire, mais aussi dans le pays d’accueil, le parcours d’exil est d’autant plus éprouvant qu’il se conjugue au féminin.


08/10/2018

LES DEPARTEMENTS DE LA SANTE ET DES AFFAIRES SOCIALES

A vos agendas !


30/08/2018