INITIATIVE D'HABITATION PROTEGEE - IHP DE HUY -ALTIS

Numéro de dossier :

1774

Siège principal :

Rue de la Fortune, 14
4500 HUY
Commune : HUY
Arrondissement : HUY-WAREMME

Pour contacter ce service :
Téléphone : 085/51 45 51
E-mail : hebergements.proteges.huy@gmail.com
Website : http://www.ffihp.be

Siège social :

des Trois-Ponts, 2
4500 HUY
Téléphone : 085/27 71 61

Objectifs :

L'initiative d'Habitation Protégée est destinée à des adultes présentant des difficultés d'ordre psychiatrique, recherchant un lieu de vie communautaire encadré et temporaire, dans la perspective d'un mode de vie plus autonome.

Activités :

Le service propose un encadrement en fonction des compétences de chacun et travaille en partenariat avec le réseau social, familial et thérapeutique des résidents.

Mode de vie basé sur l'aspect communautaire.

Guidance sociale et administrative.

Accompagnement domestique centré sur la vie quotidienne.

Soutien relationnel.

Rencontres entre l'équipe et les résidents lors des réunions dans les maisons, des permanences au local d'accueil du service et à l'occasion d'accompagnement individuels.

L'ASBL ALTIS propose des soins et des services efficaces et accessibles en santé mentale.
Elle gère également un service de Soins Psychiatriques pour patients séjournant à domicile - SPAD de Huy (085/51 45 51) et un Club psycho-social - CLUB de Huy (0478/78 19 41).

Heures d'ouverture :

Sur rendez-vous.

Responsable(s) :

Madame DEGEYE Anne
Responsable du service IHP - Coordinatrice ALTIS

Catégories professionnelles représentées dans l'équipe psycho-médico-sociale :

  • Assistant-e social-e
  • Educateur-trice
  • Psychiatre
  • Psychologue

Actualités

LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES DANS LE CADRE DE LEUR PARCOURS MIGRATOIRE

A vos agendas!


20/11/2018

OBSERVATOIRE N°96 - QUEL TRAVAIL SOCIAL DANS LES SECTEURS DE LA SANTE

Quelle place, quels rôles occupent les travailleurs sociaux dans les secteurs de la santé ?


08/10/2018

L'OBSERVATOIRE N°95 - FEMMES ET VIOLENCES DE L'EXIL

Jalonné de violences et d’obstacles dans le pays d’origine, sur la route migratoire, mais aussi dans le pays d’accueil, le parcours d’exil est d’autant plus éprouvant qu’il se conjugue au féminin.


08/10/2018