SERVICE DE SANTE MENTALE - LE MERIDIEN - LES LIEUX-DITS - ANTENNE DE VISE

Numéro de dossier :

401

Siège principal :

Rue de la Fontaine, 53
4600 VISÉ
Commune : VISÉ
Arrondissement : LIEGE

Pour contacter ce service :
Téléphone : 04/379 32 62
Fax : 04/379 15 50
E-mail : ssm.vise@aigs.be
Website : http://www.aigs.be

Siège social :

Rue Vert vinâve, 60
4041 VOTTEM

Activités :

  • Service de santé mentale pour enfants, adolescents et adultes
    Suivi individuel ou familial.
  • Mission spécifique "Assuétudes" de la région wallonne: Les Lieux-Dits:
    Action de prévention des toxicomanies par des séances d'information ou de formation de personnes relais.
    Consultations pluridisciplinaires accessibles aux usagers de drogues et à leur famille.
  • Aide et accompagnement des jeunes primo consommateurs et leur famille. S'adresse aux jeunes de 12 à 20 ans qui consomment du cannabis, de l' alcool et/ou qui ont une addiction aux  jeux vidéo. Accompagnement psychologique du jeune et de sa famille afin de maintenir l'intégration scolaire et sociale du jeune et d'éviter l'entrée dans la chronification de la consommation.
  • Service SYGMA: Mission spécifique de prise en charge d'auteurs d'infraction à caractère sexuel (AICS): Rue Jacob Makoy 57, à Liège

Gestion du service de prévention et d'éducation à la santé situe rue des Béguines 7 à Visé.

 

Heures d'ouverture :

Tous les jours ouvrables de 9 h à 18 h.

Le samedi matin ou sur rendez-vous


Compétence territoriale :

Visé et environs.

Responsable(s) :

Monsieur BLAFFART Geoffrey
Chef de service

Madame DANDRIFOSSE Anne-Catherine
Médecin Responsable

Catégories professionnelles représentées dans l'équipe psycho-médico-sociale :

  • Assistant-e social-e
  • Logopède
  • Médecin
  • Psychiatre
  • Psychologue

Actualités

OBSERVATOIRE N°96 - QUEL TRAVAIL SOCIAL DANS LES SECTEURS DE LA SANTE

Quelle place, quels rôles occupent les travailleurs sociaux dans les secteurs de la santé ?


08/10/2018

L'OBSERVATOIRE N°95 - FEMMES ET VIOLENCES DE L'EXIL

Jalonné de violences et d’obstacles dans le pays d’origine, sur la route migratoire, mais aussi dans le pays d’accueil, le parcours d’exil est d’autant plus éprouvant qu’il se conjugue au féminin.


08/10/2018

LES DEPARTEMENTS DE LA SANTE ET DES AFFAIRES SOCIALES

A vos agendas !


30/08/2018