CENTRE PUBLIC D'ACTION SOCIALE - CPAS DE VISE

Numéro de dossier :

647

Siège principal :

Rue de la Chinstree, 2
4600 VISÉ
Commune : VISÉ
Arrondissement : LIEGE

Pour contacter ce service :
Téléphone : 04/374 93 40
Fax : 04/379 93 58
E-mail : martine.bourdoux@publilink.be

Objectifs :

Non précisé.

Activités :

Aide sociale selon la loi des CPAS :
- assistance juridique.
- cellule de réinsertion socioprofessionnelle proposant différentes aides: remise à niveau des connaissances, stages de resocialisation, étude de projets de   création de son propre emploi,...
- gestion de maisons de quartier. 
- alphabétisation et écoles de devoirs.
- aide alimentaire sous forme de colis, de bons d'achat ou de repas gratuits.
- repas chauds à domicile.
- service d'aide aux familles: convention avec le service Aide et Soins à Domicile.
- gestion d'une maison de repos 46 lits.
- gestion d'une maison de repos et de soins 47 lits.
- logement d'urgence.
- lavoir social.                                                                                                                                                                                                             - service de médiations de dettes.

 

 

Heures d'ouverture :

Tous les jours ouvrables de 8 h 30 à 11 h 30 et de 13 h à 16 h 30.

Compétence territoriale :

Entité de Visé.

Responsable(s) :

Monsieur AUSSEMS Bernard
Président

Madame BOURDOUX M.
Secrétaire

Catégories professionnelles représentées dans l'équipe psycho-médico-sociale :

  • Animateur-trice
  • Assistant-e social-e
  • Auxiliaire de soins
  • Educateur-trice
  • Ergothérapeute
  • Infirmier-e social-e
  • Infirmier-ère
  • Instituteur-trice
  • Juriste
  • Kinésithérapeute
  • Logopède
  • Médiateur-trice de dettes
  • Volontaire

Actualités

OBSERVATOIRE N°96 - QUEL TRAVAIL SOCIAL DANS LES SECTEURS DE LA SANTE

Quelle place, quels rôles occupent les travailleurs sociaux dans les secteurs de la santé ?


08/10/2018

L'OBSERVATOIRE N°95 - FEMMES ET VIOLENCES DE L'EXIL

Jalonné de violences et d’obstacles dans le pays d’origine, sur la route migratoire, mais aussi dans le pays d’accueil, le parcours d’exil est d’autant plus éprouvant qu’il se conjugue au féminin.


08/10/2018

LES DEPARTEMENTS DE LA SANTE ET DES AFFAIRES SOCIALES

A vos agendas !


30/08/2018