COLLECTIF CONTRE LES VIOLENCES FAMILIALES ET L'EXCLUSION

Attention : Les données de cette fiche n'ont plus été validées par l'institution depuis plus de 3 ans


Numéro de dossier :

843

Siège principal :

Rue Maghin, 11
4000 LIÈGE
Commune : LIÈGE
Arrondissement : LIEGE

Pour contacter ce service :
Téléphone : 04/2216069
Téléphone (2) : 04/2234567
Fax : 04/2500757
E-mail : cvfe@cvfe.be
Website : http://www.cvfe.be

Objectifs :

Dénoncer la violence familiale et agir contre ce problème à un niveau individuel et social.
Lutter concrètement contre l'exclusion sociale et économique des femmes.
Contribuer aux changements nécessaires pour arriver à des rapports égalitaires entre les sexes.
Valoriser les droits de la personne.

Activités :

Ligne telephonique d'écoute 24h/24.
Consultations psychologiques et juridiques.

Accueil et hébergement de femmes victimes de violence et de leurs enfants au REFUGE: adresses confidentielles.
Suivi psychosocial individualisé, activités de formation en groupe.
Accueil et encadrement spécialisé pour les enfants.
Accompagnement post-hébergement.
Programmes d'insertion socio-professionnelle.
Initiations et formations en informatique. 

Activité de prévention, formation et sensibilisation des intervenants sociaux.
Animations en égalité, publications en ligne sur le site Internet;

Heures d'ouverture :

Permanence d'accueil 24h/24h au 04/2234567.
Consultations le mardi et le jeudi.

Compétence territoriale :

Liège et environs

Responsable(s) :

Madame DELEPINE Anne
Direction

Madame GAVROY Claire

Madame GIANCANE Marisa

Catégories professionnelles représentées dans l'équipe psycho-médico-sociale :

  • Animateur-trice
  • Assistant-e social-e
  • Criminologue
  • Educateur-trice
  • Juriste
  • Psychologue
  • Psychopédagogue
  • Puériculteur-trice
  • Sociologue

Actualités

Matinée d'études " Concilier travail et prise en charge d'un proche malade"

Les proches soignants exerçant une activité professionnelle sont confrontés à des obligations souvent incompatibles : leurs tâches d’assistance et les exigences de leur travail.En effet, les proches aidants, tout comme les personnes dont ils ont la charge, traversent des périodes difficiles et éprouvent des émotions comme la peur, le doute, mais aussi l’espoir. Les inconnues sont nombreuses et l’évolution d’une maladie souvent incertaine. On observe que les proches aidants sont souvent désemparés, qu’ils dépassent leurs limites, qu’ils finissent par s’épuiser à la tâche et à être eux-mêmes malades. Lorsqu’ils exercent en parallèle une activité professionnelle, les difficultés à concilier leurs deux fonctions peuvent poser des problèmes supplémentaires, voire mettre en danger leur carrière et leurs moyens de subsistance.La conciliation entre le soutien d’un proche malade et la vie professionnelle ne fait pas encore l’objet d’un vrai débat et les offres de soutien adéquat sont trop peu nombreuses. Pourtant, travailler est souvent indispensable sur le plan financier et peut représenter une possibilité bienvenue d’échapper par moment à l’univers de la maladie.Cette matinée d’études sera l’occasion d’envisager différentes pistes sur ce que peuvent faire les employeurs et les employés pour améliorer la situation.


03/05/2016

Ciné-débat: " Bien vivre sa retraite "

Jeudi 2 Juin 2016 de 19h30 à 21h30

Projection du film "Youtch" de Paolo Sorrentino


27/04/2016

CYCLES DE CONFERENCES 2016

S'informer c'est bon pour la santé !


28/01/2016